votre agence locale a tamanrasset et djanet pour organisation de vos séjours et vacances

Taguelmoust voyage tamanrasset djanettous nos voyages a tamanrasset a djanet dans le sahara soit en trekking, en 4x4, en meharee, a peidsvoyage a la carte, sur mesure, a tam ou a djanetdes info utiles pour preparer le voyage a tamanrasset ou a djanet dans l'AlgérieContacter 'agence taguelmoust voyage soit par mail ou telephone ou fax ou skype ou par formulaire via internet


 

 

   

Équipements et Fiche Technique

green_spacer.gif (799 bytes)    

Le change : Il ne peut se faire qu’en Algérie. Il est donc préférable de changer aux aéroports ou aux banques d'Alger ,de Tamanrasset ou de Djanet. Lors de votre arrivée sur le territoire algérien vous devrez remplir une déclaration de douane en déclarant appareils photos, caméscopes, objets de valeur ainsi que les devises que vous amenez. Lors de votre départ, la douane exigera cette déclaration ainsi que les justificatifs de change effectués dans les bureaux de change officiel.  

Bagages : Limite des bagages à 20Kg. Prévoir un sac à dos ou sac marin, ainsi qu’un petit sac à dos pour vos effets personnels (appareil photos, lunettes, crème solaire). Il est officiellement interdit d'amener des jumelles en Algérie. 

Vêtements : Le strict nécessaire :

-   Linge de corps

-   2 pantalons solides et larges

-   Chemises et tee-shirt légers

-   Anorak très chaud

-   Pull ou Polaire

-   Chaussures de marche

-   Chaussettes

-   Sandalettes

-   Chapeau ou chèche.

-   Sac de couchage (Type haut montagne).

Objets divers :

-   Paire de lunettes solaires

-   Lampe électrique

-   Couteau de poche

-   Gourde isotherme

-   Récipient plastique pour toilette

-   Crème solaire hydratante haute protection

-   Crème pour les lèvres

-   Mouchoirs papier, lingettes hygiéniques

-   Eau pulvérisée en bombe.

Pharmacie :  

-   Comprimés d’hydroclonazone

-   Aspirine

-   Anti- diarrhéique et médicaments entretenant la flore intestinale

-   Anti - biotiques

-   Produit anti-moustique

-   Collyre

-   Pharmacie personnelle

Photo – vidéo :  

 - choisir des films de faible sensibilité 50 ASA ou FUJI 100 D. 

 – Protéger correctement les appareils grâce a des housses...

Bibliothèque Saharienne

Carnets sahariens. L'appel du Hoggar et autres méharées. Roger Frison-Roche. Arthaud, 2001

La découverte du Sahara fut pour Roger Frison-Roche une révélation. Venu au Sahara comme guide de haute montagne, il en revint envoûté par la grandeur des paysages et la qualité de la solitude. Il effectue dix-sept voyages entre 1935 et 1960. Le caractère insolite de ses randonnées à dos de chameau lui donne l'idée de réunir le récit de ses méharées : le récit de la première ascension de la Garet el Djenoun (L'Appel du Hoggar), un voyage dans le Grand Erg occidental, la traversée du Messak Fezzanais et un raid cinématographique avec Georges Tairraz. 


Les touaregs. Hélène Claudot-Hawad. Gallimard, 2002 (Découverte)
UNE SOCIÉTÉ ORIGINALE ET MÉCONNUE
Dans les stéréotypes occidentaux, les Touaregs apparaissent comme des guerriers voilés de bleu, nobles et farouches, vivant hors du temps dans les solitudes infinies du désert saharien.
Cette vision caricaturale masque une réalité historique, géographique et humaine infiniment plus complexe.

L'appel du désert. El Quantara N°38. Institut du Monde Arabe. 





Désirs de désert : Sahara, le grand révélateur. Alain Laurent. Autrement, 2000
Récits de voyage, tourbillons d'images, sirènes de l'aventure en charter : le désert étend son étrange pouvoir d'attraction. Mystérieuse séduction de ces terres parmi les plus inhospitalières de la planète... Fort de nombreuses désertions, Alain Laurent nous invite à quitter le bivouac de nos imagiers d'Epinal pour nous guider à travers ces régions dont émerge le Sahara, désert des déserts, territoire tutélaire de l'aride. On y découvre une vie méconnue, aussi précieuse que fragile. Une terre de violences aussi, qui n'échappe pas aux mutations et aux tumultes du monde. Entre facéties de la nature et art préhistorique, folies conquérantes et beauté lunaire, le Sahara agit sur l'homme comme un révélateur. De sa mesure et de sa démesure. Au gré de ses rencontres, l'auteur nous transporte d'un désert à l'autre, attesté par les cartes officielles ou les atlas intimes des voyageurs et des poètes. 

Pèlerin du désert. Théodore Monod. La Table ronde, 1999.Méharées. 




Méharées. Théodore Monod. J'ai lu, 1998
L'appel du désert est aussi exigeant que celui de la mer. Y céder implique enthousiasme mais aussi sagesse et courage. Tendu vers l'oasis ou tout simplement le puits, comme le marin vers le port, le méhariste s'est dépouillé du superflu que les " civilisés " croient indispensable et qui n'est que fardeau. Avec l'humilité de l'insecte qui rampe sur le squelette de la terre, elle aussi mise à nu, Théodore Monod chemine d'erg en reg, de falaises en plaines caillouteuses, recueillant patiemment pierres, flore et vestiges d'une vie préhistorique. Il avance, à dos de chameau ou à pied, des mois durant, dans une chaleur torride. Et lorsque le soleil s'est enfin couché, il se pelotonne dans un burnous pour noter sur ses carnets les découvertes de la journée. Silencieux, recueilli, émerveillé, il nous convie à cette fête austère dans un style où se mêlent poésie et humour

L'esclave de Dieu. Roger Frison-Roche. J'ai lu Librio Martinguale, 1987 (J'ai lu)
Le 17 juin 1816, René Caillié s'embarque pour l'Afrique. Il a seize ans, et une seule ambition : être le premier à découvrir Tombouctou, la cité mystérieuse, au cœur de cette Terra Incognita dont aucun Blanc n'est revenu. Lui réussira, car il a compris que " le haillon du mendiant est moins voyant que la tunique du roi ". Pour traverser l'Afrique islamisée, le chapelet coranique est le meilleur des passeports. Désormais, René Caillié s'appelle Abdallahi, l'esclave de Dieu, et c'est en pèlerin qu'il entrera à Tombouctou. Puis miné par les fièvres, défiguré par le scorbut, il lui faudra ensuite franchir le désert pour rejoindre Tanger... Hallucinant et authentique périple, mais aussi quête mystique, un livre fort et riche

Bivouacs sous la lune. La piste oubliée. Roger Frison-Roche. J'ai lu, 1980 (J'ai lu).
Le Sahara n'a pas encore livré tous ses secrets... Lignac, le jeune ethnologue, en est sûr. Il faut, pour les découvrir, s'enfoncer dans ce Ténéré inexploré. A Ouargla, l'équipe est prête, mais Lignac ignore tout des drames personnels de ses compagnons, de leurs missions "parallèles": le lieutenant Beaufort, chargé de capturer, mort ou vif, Akou, un assassin qui a fui vers le sud; Franchi, son second, part pour échapper à Tamara, la trop belle sorcière... Au delà de Tamanrasset, la tempête se lève, des frelons géants attaquent. Voici les terres d'In Azaoua, maléfiques, interdites, selon la légende. Alors le guide refuse d'avancer, des porteurs désertent... Un messager apprend au lieutenant que Tamara a rejoint Akou. Ils se cachent non loin du camp. Une même haine les anime... 

CHARLES DE FOUCAULD Biographie.
Alain Vircondelet.
Le Rocher, Monaco, 1997. 350 pages.
ISBN : 2-268-02661-2

AU PAYS DES SABLES.
Isabelle Eberhardt.

Joëlle Losfeld, Paris, 2002.
190 pages.
ISBN : 2-84412-117-9



L’APPEL DU HOGGAR
Roger Frison-Roche.
Flammarion, Paris, 1950. 142 pages




LE DÉSERT NU Un marcheur au Sahara.
Daniel Popp, Jean-luc Manaud.
Chêne, Paris, 2000. 192 pages.
ISBN : 2-7427-1364-6


MOULA-MOULA Le Sahara à vol d’oiseau.
Alain Sèbe.
Alain Sèbe Images, Vidauban, 1989. Collection: Tagoulmoust. 216 pages.

Le Moula-Moula, c’est le moineau qui vous accompagne dès que l’on s’approche des points de vie. Les vues de ce recueil sont prises du ciel, comme doivent pouvoir les voir les oiseaux. Un autre point de vue qui permet de mieux comprendre l’immensité, la diversité des paysages et les traces de l’homme.
ISBN : 2-903156-02-8

LES FLEURS DU SAHARA.
Collectif.
Les Editions de l’Homme, Montréal, 1981. 410 pages.
ISBN : 2-7619-0159-2



PAROLES DE TOUAREGS.
Maguy Vautier.
Albin Michel, Paris, 1997. Collection: Carnets de sagesse. 58 pages.

Préface de Thérodore Monod
ISBN : 2-226-09005-



DICTIONNAIRE TOUAREG-FRANCAIS (4 Vol) Dialecte de l'Ahaggar
Charles de Foucauld, Alain Laurent.
Imprimerie Nationale, Paris, 1952. 2030 pages.
Ce dictionnaire est une source inépuisable d'informations autant pour ceux qui s'intéressent aux Touaregs Ahaggar qu'à n'importe quel parler touareg ou berbère : vocabulaire riche, graphie des mots fine, développement des racines, sens des mots soigneusement défini, flexions méthodiquement signalées. Pour des raisons économiques, l'Imprimerie Nationale l'avait édité en 1951 sans recomposer le manuscrit original, c'est à dire en reproduisant photographiquement toutes les pages de Charles de Foucauld. Quel bonheur...
A noter, cette édition originale difficilement trouvable vient d'être rééditée par L'hamattan.
ISBN (Nouvelle édition) : 2-7475-8173-X

BIOGRAPHIE D’UN DÉSERT Le Sahara.
Pierre Rognon.
L’Harmattan, Paris, 1994. 354 pages.

PLON, 1989
ISBN : 2-7384-2954-9

 

 
     
 

  •   [ Climat ]  [ Sahara Load  ]  [ Album photos ]  [ Forum ]  [ Home


  •